ABP • Bracelets de montre, ceintures, maroquinerie et horlogerie haut de gamme à Paris depuis 20 ans.

Histoire des marques : Dodane


La manufacture Dodane, fondée en 1857 à La Rasse dans le Doubs a commencé par fabriquer des montres, puis plus tard, des chronographes de bord pour avions de chasse. Après avoir connu quelques turbulences, la marque Dodane disparaît en 1994… Pour être relancée en 2001 par les héritiers Dodane qui perpétuent ainsi, cinq générations de tradition horlogère et relancent par la même occasion la Type 21, la montre des pilotes de chasse des années 60.
 
Revenons sur cette étonnante histoire de famille, d'avion et de montres. La manufacture Dodane fut fondée en 1857 et se fit rapidement remarquer dans le monde de l'horlogerie par son esprit de recherche. 
 
Cinq générations se sont succédées depuis qu'Alphonse Dodane, ainsi que son beau-père François-Xavier Joubert, eurent l'idée de créer une fabrique d'horlogerie et un atelier d'ébauches au fond des gorges du Doubs, à La Rasse, en bordure de la frontière suisse, afin d'utiliser la force hydraulique que leur offrait la rivière. Et c'est là que furent fabriquées les premières montres Dodane, dans une usine qui employa jusqu'à 120 ouvriers. 
 
En 1905, afin de tirer parti de l'électricité et du chemin de fer, la manufacture fut transférée à Morteau (Haut Doubs - France). Alphonse Gabriel prit alors le relais de son père à l'aube de la Première Guerre mondiale. C'est lui qui donna à la Maison Dodane son caractère très particulier en diversifiant son activité de fabrications horlogères traditionnelles. Il était en effet persuadé que la conquête de l'air serait tout aussi importante que celle de la route… 
 
En 1917, la science balistique n'étant encore qu'à l'état embryonnaire, les projectiles lâchés par les premiers avions militaires de bombardement avaient la particularité de tomber régulièrement loin des objectifs. Alphonse Gabriel Dodane apporta alors la correction nécessaire en mettant au point un chronographe à rebours de conception très innovante. Cette invention allait définitivement marquer l'avenir de l'entreprise qui s'est ensuite spécialisée dans les chronographes de bord équipant les avions de combat sortant des usines Dassault.
 
La troisième génération de Dodane s'installa en 1929 à Besançon, où Raymond Dodane perpétua les traditions de fabrication de montres compliquées. Il fit de la société un des plus anciens fournisseurs agréés de l'OTAN et s'est vu décerner l'homologation RAQ 2 du Service de Surveillance Industrielle de l'Armement. La manufacture fut également fournisseur de nombreuses compagnies aériennes civiles, françaises et étrangères, de l'aéropostale, de l'éducation nationale, des P.T.T. 
 
Laurent et Michel succédèrent à leur père Raymond Dodane en 1983 et prennent alors la direction de la société. A l'époque ils produisent annuellement jusqu'à 100.000 montres, distribuées sur les cinq continents. 

La Maison Dodane fut la seule entreprise française à avoir été homologuée pour la fabrication des chronographes altimétriques permettant aux parachutistes le saut de nuit à ouverture retardée. Elle a également mis au point le compteur au 100ème de seconde destiné au contrôle des sièges éjectables utilisés par l'Aérospatiale. 
 
La maîtrise technologique de l'électronique permit enfin à la Maison Dodane d'être choisie en 1983 par l'Armée allemande pour développer un instrument chronographique de bord totalement nouveau et révolutionnaire : le type 211 (voir encadré plus bas). Ce chronographe fut intégré au tableau de bord des hélicoptères franco-allemands Tigre, des avions Mirages 2000 et des Rafales. 

Mais en 1994/1995, Dodane se retrouve en cessation d’activité, suite à une baisse significative de la demande, consécutive au conflit de la guerre du golf… Une page se ferme… Mais c’était sans compter sur la pugnacité des héritiers Dodane. En 2001, la demande de pièces de chronographes de bord d'avions militaires n'ayant pas cessée, Dodane renaît de ses cendres sous le nom d’Anode et entame la re-commercialisation d'un stock de pièces détachées et d'instruments complets datant de 1994.
 
« Depuis 2001, nous avons relancé la marque Dodane, disparue en 1995, afin de ne pas laisser s'éteindre notre héritage horloger vieux maintenant de cinq générations » indique Cédric Dodane. 
 
Et d'ajouter « nous tentons cette aventure en toute indépendance, avec des moyens très restreints mais avec l'intention de pérenniser notre activité au sein de cette industrie fortement concurrentielle. Nous avons tout d'abord repris l'activité de maintenance et de vente de pièces de chronographes de bord TYPE 11. Mais nous avons également débuté la commercialisation des chronographes de bord TYPE 211 (hybride quartz/mécanique) dont nous avons finalisé le développement. Cette démarche nous a ensuite permis de relancer en 2005, une production de TYPE 21 », chronographe mythique fourni aux pilotes de chasse de l'aviation française à partir des années 1960. 
 
« Nous avons tenté, poursuit M.Dodane, de proposer un tarif pour la réédition résultant d'une contraction extrême de marge (d'où principalement une distribution directe par internet), au vue de la qualité du mouvement et de l'assemblage de la montre, car nous souhaitons réellement que cette première série soit destinée prioritairement aux passionnés de belles mécaniques horlogères. Ce chronographe est conçu en France et assemblé dans le jura suisse dans le respect des traditions horlogères. De nouveaux développements sont maintenant à l'étude car il ne reste plus qu'une quarantaine de chrono sur la série de 150 ». 


Twitter
Facebook
Skype
Instagram






BOUTIQUE


56, Place du Marché Saint Honoré
75001 Paris

Tél : 01 47 03 49 71



ASSISTANCE EN LIGNE


Email : info@abpparis.com



HORAIRES D'OUVERTURE


Du Mardi au Samedi

10h-19h








Visitez notre galerie photo bracelets-montres.

Visitez notre galerie photo ceintures & maroquinerie.

Visitez notre galerie photo téléphonie & multimedia.



Partenariats




Atelier du Bracelet Parisien

56, place du Marché Saint Honoré
75001 Paris

01 47 03 49 71info@abpparis.com
--------


L'atelier du bracelet parisien est une entreprise d'artisanat labellisée Patrimoine vivant par l'état français.

Bracelets de montre sur mesure, ceintures, petite maroquinerie, montres neuves et d'occasion constituent notre coeur de métier.