ABP • Bracelets de montre, ceintures, maroquinerie et horlogerie haut de gamme à Paris depuis 20 ans.

Histoire des marques : Rolex


Pour la petite histoire :

Décryptage Rolex 
Rolex, c’est la marque. Oyster, c’est le modèle. Date, indique que la montre indique aussi la date. Précision signifie que cette montre a obtenu un certificat de précision par la fameuse Société Suisse de Chronométrie. Il convient de souligner que la toute première conquête de la marque Rolex fût sans aucun doute la précision. En effet, au début du siècle, les montres-bracelets, concept relativement neuf, étaient encore fragiles, instables, et leur exactitude laissait souvent à désirer. Une première étape était d'ores et déjà franchie : Rolex commençait à affirmer sa suprématie : qualité, précision et robustesse de ses produits. 
 
Origine du nom Rolex
L'origine du nom « Rolex » serait l’abréviation d’horlogerie exquise (ou d’horlogerie extrême ou encore d'horlogerie d'excellence selon certaines sources) mais ce point n’a jamais été confirmé officiellement. D’après le site de la marque, ce nom a été choisi parce qu’il se prononce facilement dans toutes les langues européennes, et qu’il est suffisamment court pour pouvoir être inclus facilement sur le cadran d’une montre. 
« Short, yet significant, not cumbersome on the dial (thus leaving room enough for the inscription of the English traders name) and above all a word easy enough to memorise, with a pleasant sound and have its pronunciation unchanged whatever European language it is spoken » 
— Hans Wilsdorf, 
 
La naissance d’une légende, I : Rolex, les origines. 
 
L´histoire de Rolex est étroitement liée à celle de la famille Wilsdorf. Elle débute par l’alliance du savoir-faire commercial britannique avec la qualité industrielle suisse, domaines qui font la réputation de ces deux pays au début du XXe siècle. 
En 1905, Hans Wilsdorf (jeune Bavaroi) s’établit à Londres et fonde, avec son beau-frère Alfred Davis, une compagnie de fabrication de montres appelée de leurs deux noms, Wilsdorf & Davis. À cette époque, la majorité de la production se fait en Suisse, les artisans de ce pays étant alors les seuls à pouvoir fabriquer des mouvements mécaniques suffisamment petits pour tenir dans une montre de poche. 
Dès le début de ses activités, Wilsdorf se spécialise dans le créneau du luxe, demandant à ses fournisseurs des pièces toujours plus petites et plus fiables, système qui permet de fabriquer différents modèles de montres-bracelets de plus en plus miniaturisés, alors que l’oignon de poche est à l’époque à la mode. C´est finalement la société Aegler (du nom de son créateur Jean Aegler), une petite manufacture localisée à Bienne, qui accepte de lui fournir les pièces demandées. La collaboration entre Wilsdorf & Davis et Aegler ne va plus cesser. 
En 1906, la compagnie dépose un brevet sur le bracelet extensible dont seront équipés la quasi-totalité des modèles. La marque Rolex est finalement déposée par Wilsdorf à Londres en 1908. Afin de ne pas déstabiliser la clientèle, les modèles de l’entreprise porteront, pendant un certain temps, le nom de Wilsdorf & Davis - Rolex avant de ne garder que le nom de Rolex. 
Deux ans plus tard, en 1910, Rolex demande à la Société suisse de chronométrie de certifier ses mouvements afin de prouver que les montres-bracelets sont fiables et précises, ce qui était à l'époque le principal argument en faveur des montres de poche. La société obtient la première certification de précision pour une montre de poignet. En 1914, c’est au tour du Kew Observatory de Grande-Bretagne de délivrer un certificat de précision Classe A à Rolex. Jusqu’alors, cette certification n’avait été attribuée qu’à des chronomètres militaires, principalement employés dans la marine. 
La même année, Wilsdorf quitte Londres pour s’établir à Genève, ceci pour éviter la taxe de 33 % frappant tous les produits d’importation décidée par le gouvernement britannique pour financer les coûts liés à la Première Guerre mondiale. 
 
La naissance d’une légende, II : l’Oyster, première montre waterproof de l’histoire. 
 
Le problème de la fiabilité résolu, Wilsdorf commence alors à travailler sur le second grand défaut des montres de l’époque : la poussière et l’humidité s’y infiltrent sous le cadran et par la couronne et en endommagent le mouvement. Pour y remédier, la marque met au point et sort, le 24 novembre 1927, le modèle Rolex Oyster, première montre waterproof dotée d’une couronne révolutionnaire. 
Les consommateurs de l’époque restent toutefois sceptiques quant à la faculté d’une montre à être totalement étanche. Comme démonstration, Rolex installe, dans les vitrines de ses principaux points de ventes (sur la recommandation du fondateur Hans Windsdorf) des aquariums remplis d’eau et de poissons, dans lesquels se trouvent des Oyster. Cette campagne publicitaire crée alors une importante reconnaissance publique de la marque qui, depuis lors, reste parmi les marques les plus connues du grand public. 
En 1927, Mercedes Gleitze, une jeune nageuse britannique, traverse la Manche à la nage (en 15 heures et 15 minutes) avec une Oyster au poignet. Cette jeune sportive (secrétaire de profession) sera la première d’une longue série de Rolex Ambassadors. Afin de promouvoir cet exploit auprès du grand public, Rolex s’offre alors la première publicité jamais réalisée pour une marque de montres, sous la forme de la première page du quotidien Daily Mail. Cette première page contient bien entendu l’annonce de la traversée de la Manche par l’Oyster, mais cette annonce, centrée, ne couvre qu’à peine le premier quart de la page ; le reste est consacré aux différents modèles de la marque, en particulier les montres de cocktails pour dames. 
 
La naissance d’une légende, III : Hans Wilsdorf, un mythe. 
 
Rolex ne serait rien sans le visionaire extraordinaire que fut Hans Wilsdorf. Fondateur de la marque et grand homme du marketing avant la lettre, il eut de nombreuses idées de génie qui firent de la marque Rolex la référence mondiale de l’horlogerie de luxe : la miniaturisation des pièces, la spécialisation sur la montre-bracelet, le positionnement sur le marché du luxe, la recherche constante de la qualité, l’innovation perpetuelle pour l’Oyster, ses innovations, ses déclinaisons, et son marketing. L’idée fantastique pour l’époque de présenter l’Oyster dans un aquarium dans tous ses points de vente pour en démontrer la parfaite étanchéité n’était elle pas purement géniale ? 
La couronne vissée des Rolex, une idée de génie : 
En 1926, Hans Wilsdorf avait déposé un brevet permettant d'améliorer l'étanchéité des boîtiers de ses montres -dont le secret réside dans leur couronne visée. Pourtant, paradoxalement, ce n'est pas pour les nageurs que fut créé ce boîtier étanche, mais pour offrir au mouvement une protection efficace contre toutes les impuretés –poussière, humidité, transpiration, sable, etc.- qui pouvaient en altérer le bon fonctionnement. 
 
Le 6 juillet 1960, Hans Wilsdorf décède à l’age de 79 ans. Jusqu'à présent, le nombre de titres de chronomètres suisses par Rolex représente plus de la moitié de toute la production de chronomètres suisses officiellement contrôlés par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres). Cette entreprise est probablement l'une des plus grosses consommatrices d'or de toute la Suisse. 
 
Rolex et les célébrités 
 
La liste est longue de ceux qui portent (ou portèrent) une Rolex au quotidien. Pour n’en citer que quelques uns, il y a : Brad Pitt, Bruce willis, Arnold Schwarzenegger, Clint Eastwood, Eric Clapton, Eminem, Gerard Depardieu, Harison Ford, James Cameron, Pelé, Roger Moore, Sean Connery, Steve McQueen et bien sur… Paul Newman. Pour l’anecdote, je citerai aussi Jean Paul II et Le Dalaï Lama. Et contre toute attente, Che Guevara et Fidel Castro.
 

Twitter
Facebook
Skype
Instagram






BOUTIQUE


56, Place du Marché Saint Honoré
75001 Paris

Tél : 01 47 03 49 71



ASSISTANCE EN LIGNE


Email : info@abpparis.com



HORAIRES D'OUVERTURE


Du Mardi au Samedi

10h-19h








Visitez notre galerie photo bracelets-montres.

Visitez notre galerie photo ceintures & maroquinerie.

Visitez notre galerie photo téléphonie & multimedia.



Partenariats




Atelier du Bracelet Parisien

56, place du Marché Saint Honoré
75001 Paris

01 47 03 49 71info@abpparis.com
--------


L'atelier du bracelet parisien est une entreprise d'artisanat labellisée Patrimoine vivant par l'état français.

Bracelets de montre sur mesure, ceintures, petite maroquinerie, montres neuves et d'occasion constituent notre coeur de métier.